Social Icons

Pages

mardi 10 octobre 2017

Citations Rock : Nouveautés du 10 octobre 2017


  • J'espère que le mec qui a commencé avec « sexe, drogues et rock'n'roll » rôtit en enfer, j'aimerais changer le slogan afin de lui donner son vrai sens : « sexe, mort et rock'n'roll. » (Gene Simmons, Kiss, 1996).
  • J'aimerais mieux être mort que cool (Kurt Cobain, 1992).
  • Si je n'avais pas entendu du rock à la radio, je n'aurais jamais su qu'il y avait de la vie sur cette planète (Lou Reed).
  • Je disais aux gens que j'étais batteur avant même d'avoir une batterie, mentalement j'étais déjà batteur (Keith Moon, The Who).
  • On dit toujours que je suis un porc capitaliste. Je crois que c'est vrai. Mais... c'est bon pour mon jeu de batteur ! (Keith Moon).
  • Tel que je le définis, le rock'n'roll est mort. L'attitude n'est pas morte, mais la musique n'a plus rien de vital (David Byrne, Talking Heads, 1990).
  • Je ne m’amuse pas. En fait, je me suis amusé une fois. En 1962. J’avais bu une bouteille entière de sirop Robitussin pour la toux, et je me suis rendu, à l’arrière d’une Lincoln Continental 1961 bleu pastel, à un concert de James Brown avec des amis mexicains. Je ne me suis jamais amusé depuis. Ce n’est pas un mot que j’aime bien. C’est comme « Volkswagen », ou « pattes d’éph », ou « patchouli », ou « germe de haricot ». Ça me hérisse le poil. Je peux sortir, me trouver dans une soirée instructive ou divertissante, mais je ne m’amuse pas (Tom Waits).
  • Je déteste les garçons qui ont peur de la pisse, de la merde et du sang des règles. Je veux un mec qui me laisse lui pisser dans le nombril (Shirley Manson, Garbage).
  • Le rock'n'roll vous maintient dans un état constant de délinquance juvénile (Eddie Spaghetti, The Supersuckers).
  • Le rouge à lèvres, c'est juste parce que je n'ai pas de bouche. Ça permet de repérer où elle se trouve (Robert Smith, The Cure).
  • Le heavy metal me rend cinglé, ça me donne envie de vomir, le heavy metal c'est vraiment un tas de dégueulis (Ian Gillan, Deep Purple).
  • La seule magie noire qu'on ait jamais eue était une boîte de chocolats (Ozzy Osbourne, Black Sabbath).
  • Mon fils Jack sort de désintox, il a 17 ans et il était accro à l'Oxycontin, et je suis quand même un peu dégoûté qu'il ne m'en ait jamais filé un petit peu (Ozzy Osbourne).
  • Si je n'avais pas été doué pour ça (le rock), je n'aurais pas su quoi faire... Je ne sais pas faire la cuisine, j'aurais été une horrible ménagère (Freddy Mercury, Queen).
  • Je ne suis pas Dieu, mais si j'étais Dieu, les 3/4 d'entre vous seraient des filles, et le reste serait de la pizza et des bières (Axl Rose, Guns N’ Roses, 1989).
  • James Bond a le droit de tuer, les rock stars ont le droit d'être scandaleux (Gene Simmons, Kiss).
  • Nous sommes payés en nature. Notre public, ce sont des salopes et des putes, toutes autant qu'elles sont (Nikki Sixx, Mötley Crüe).
  • J'ai essayé le jogging, mais ça faisait tomber les glaçons de mon verre (David Lee Roth, Van Halen, 1979).
  • Quand je mourrai, versez mes cendres au-dessus des années 80 (David Lee Roth).
  • Comment expliquez-vous le fait que vous êtes si populaire ? Je suis vieux, noir, juif et borgne... alors je pense que si je suis populaire, c'est parce que je chante bien ! (Sammy Davis Jr.).
  • N'importe quel homme ou femme qui dit qu’il n'est pas intéressé par la pornographie est un menteur (Elvis Presley).
  • Le rock'n'roll est une explosion nucléaire de réalité dans un monde banal où plus personne n'est autorisé à être magnifique (Kim Fowley).
  • Les filles ont des couilles, elles les ont juste un peu plus haut, c'est tout (Joan Jett).
  • Chanter du gospel, c’est comme faire l’amour, sauf que c’est plus mental que physique (Liz Mc Comb). 
  • J'ai de la peine pour les gens sobres. Ils ne se sentiront jamais mieux qu'au réveil (Frank Sinatra).
  • Apprendre la musique en lisant des ouvrages s’y rapportant est comme faire l’amour par courrier (Luciano Pavarotti).
  • Je me rappelle quand j'étais petit, il y avait trois choses qui me faisaient pleurer : le cirque, j'avais peur des clowns, tout ça ; j'avais peur de Laurel et Hardy, les tartes à la crème je trouvais ça hyper violent ; et puis la 3e chose c'est Georges Brassens. Georges Brassens m'a toujours terrifié : la pipe, la moustache, blom blom blom, je peux pas... Mais on a les Brassens qu'on mérite ! Les Etats-Unis ont Dylan, nous on a Brassens (Daniel Darc, ex Taxi Girl).
  • Je suis l'anti-Michael Jackson : je deviens noir (allusion à ses bras tatoués) et je me fais des vieilles (Daniel Darc).
  • Les bites, c’est comme les chiennes, faut les sortir au moins 3 fois par jour (Eric Charden).
  • La nuit tous les chats sont gris, mais les chattes, il n'y en a aucune de pareille (Pierre Perret).
  • Quand Luciano Pavarotti chante, le soleil se lève sur le monde (Carlos Kleiber).
  • La musique est simplement là pour parler de ce dont la parole ne peut parler. En ce sens, elle n'est pas tout à fait humaine (Pascal Quignard, Tous les matins du monde, 1991).
  • Devenir musicien, c'est sans doute chercher à mettre la main sur les sons, chercher à éduquer leur violence, à apaiser la vieille souffrance sonore (Pascal Quignard, Le salon du Wurtemberg, 1986).

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

 

Sample text

Sample Text

Sample Text

 
Blogger Templates